[Total : 2    Moyenne : 3/5]

LA SALICORNE
Cette plante grasse pousse à partir du mois d’avril à proximité immédiate de l’eau salé et en particulier sur les petites levées qui canalisent l’eau dans le marais salant. A partir de la fin de l’été et en automne elle prend une couleur rouge caractéristique avant de sécher et dépérir. Il s’agit d’une plante comestible au goût salé et iodé que l’on peut déguster comme légume, cuite ou en salade, ou encore comme condiment lorsqu’elle est confite dans le vinaigre.

Les salicornes des marais salants de Guérande

Les salicornes des marais salants de Guérande

 

L’OBIONE

Ce petit arbrisseau aux feuilles arrondies et charnues pousse en colonies très denses au pied des bosses des marais salants. Sa floraison qui intervient en été est peu spectaculaire, ses fleurs jaunâtres étant d’assez petites taille.

L'obione, plante des marais salants de Guérande

L’obione, plante des marais salants de Guérande

 

LA MOUTARDE NOIRE

Au printemps les bosses des marais salants se couvrent de fleurs jaunes : cette particularité du paysage est due à la moutarde noire. Cette crucifère de la même famille que le colza développe le long de ses tiges des petites cosses contenant de minuscules graines brunes. Celles-ci, broyées et mélangées à du vinaigre pourront donner le fameux condiment.

La moutarde noire des marais salants de Guérande

La moutarde noire des marais salants de Guérande

 

LA STATICE

Cette plante vivace de 30 à 60 cm de haut est également appelée limonium, lavande de mer, immortelle des sables ou encore saladelle dans le midi. Ses fleurs violacées conservant longtemps leur éclat une fois la plante séchée, elle est souvent cueillie sur le marais. Cette pratique désormais interdite a entraîné une raréfaction de cette espèce protégée caractéristique des marais maritimes.

La statice des marais salants de Guérande

La statice des marais salants de Guérande

 

LA SOUDE MARITIME

Plante herbacée de milieu humide et salé, la soude se caractérise par ses feuilles en aiguilles demi cylindrique. Ce végétal entrait autrefois dans la composition du ‘lessit’, décoction obtenue en faisant bouillir un mélange de plantes halophiles et de sarments dans un sachet de toile. Le produit ainsi obtenu servait alors de lessive.

La soude marine des marais salants de Guérande

La soude marine des marais salants de Guérande

 

LE FENOUIL SAUVAGE

Plante vivace pouvant atteindre 1 mètre de haut, la chicorée sauvage a de petites feuilles allongées aux lobes profonds et des fleurs bleu vif. Son fruit à la surface légèrement écailleuse appartient à la catégorie des akènes.
La consommation de chicorée sous forme de décoctions, à l’occasion de maladies hépatiques, permet de stimuler la sécrétion de bile et de sucs gastriques. L’action diurétique et laxative de cette plante est généralement employée pour soulager les inflammations des voies urinaires. De par sa concentration en inuline, elle est également appréciée dans le traitement du diabète.

Le fenouil sauvage des marais salants de Guérande

Le fenouil sauvage des marais salants de Guérande


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*